Vie familiale et logement

Cette partie du tribunal était consacrée aux conditions de vie des enfants vivant en bidonville et en squats.

Manon Fillonneau, déléguée générale du Collectif National Droits de l’Homme Romeurope

Manon Fillonneau commence par présenter des chiffres sur les nombreuses expulsions de leur lieu de vie que connaissent ces enfants et leurs familles puis décrit les conséquences dramatiques des expulsions observées par les associations sur le terrain qui les accompagnent : absence de relogement, impact psychologique, perte de biens matériels, harcèlement policier.

Constanta Denamarca, témoin

Constanta témoigne de sa vie entre bidonvilles et hôtels sociaux, avec cinq enfants, et de son combat pour que ses enfants restent scolarisés malgré les obstacles. Elle parle des expulsions qu’elle a vécues et de l’anxiété qu’elles ont procuré à ses enfants.

Laura, témoin, pédagogue sociale à Intermèdes Robinson

Laura décrit les difficultés à vivre dans un hôtel du 115 qui les faisait déménager tout le temps.

Paris, témoin, médiateur à Convivances

Paris raconte sa vie dans différents bidonvilles en Ile-de- France, ses allers-retours (parfois forcés) entre la France et la Roumanie et les expulsions, toujours…